Viajar con lo puesto

2012-12-10 11.36.21 «Viajar con lo puesto» est une expression de langue espagnole qu’on pourrait traduire par «voyager léger», «partir sans bagages», ne voyager qu’avec ce qu’on a sur soi. Cette expression a souvent un caractère d’urgence et peux s’utiliser quand le besoin de partir se présente à cause des circonstances défavorables. C’est le nom du projet collectif commencé en 2010 par les artistes María Ibañez Lago, Silvina Romano et Isabelle Ribes. Le projet surgit à partir de l’ envie ou urgence de communiquer malgré la distance que sépare les villes de résidence des artistes: Buenos Aires, Paris, Santiago et puis Hong Kong. Le cadre mis en place pour cette communication est la mise en oeuvre d’échanges d’objets qui soient de l’ordre de ceux qu’on emporte avec soi quand on est mis en situation de «viajar con lo puesto». Pour ce faire, les artistes ont crée un système de circulation d’éléments vestimentaires qui sont envoyés à différents villes et sont modifiés par la personne qui les reçoit. L’objet modifié est mis à nouveau en circulation en accumulant les empreintes de chaque personne impliquée . Les règles du jeu de ces échanges sont simples: une personne d’une ville envoie un objet vêtement à une autre dans une autre ville, qui le modifie selon son bon vouloir et l’envoie à une autre personne dans une autre ville. Il n’y a pas des règles préétablies pour les transformations. La circulation de l’objet se poursuit selon l’envie des participants, aucun objet n’est «fini» et il reste d’auteur collectif. Les transformations sont documentés et consignées sur des « fiches de transformations » qui rappellent celles qu’on remplit en traversant les frontières. Viajar con lo puesto rappelle ce qui opère dans les individus quand ceux-ci se déplacent vers un ailleurs, autre que son lieu d’origine, notamment par l’émigration. Le projet utilise pour rendre compte de cela un objet transférentiel, de l’ordre de ce qu’on porte sur le corps. Les vêtements, et parfois seulement ceux qu’on porte sur soit, constituent l’objet minimal qu’on emporte en cas de déplacement forcé ou urgent. Ici les vêtements fonctionnent comme un symbole du corps, d’une deuxième peau, d’un nouveau corps ou d’un corps absent. Les transformations sur les habits son la métaphore des traces produites par le changement de langue, de culture, de pays ou de lieu. A ce jour, il y a des participants de Viajar con lo puesto à Barcelone, Buenos Aires, Hong Kong, Madrid, Marrakech,Mexico DF, Montevideo, New York, Paris, San Diégo Californie, Santiago de Chili et Zurich. http://www.viajar-con-lo-puesto.blogspot.com viajar con lo puesto 2

Viajar con lo puesto es un proyecto colectivo de artistas. Fue iniciado en 2010 por María Ibañez Lago, Isabel Ribes y Silvina Romano. El proyecto surge del deseo de comunicarse pese a la distancia. Pone en relación personas residentes en diferentes ciudades a través del intercambio de vestimentas que son modificadas por cada participante. Viajar con lo puesto trabaja la noción de desplazamiento geográfico de las personas (inmigración, dobles nacionalidades) a través de un objeto de transferencia del propio cuerpo como es la vestimenta, símbolo de una segunda piel, o presencia de un cuerpo ausente. Sus transformaciones son la metáfora de las improntas producidas por un cambio de país, de lengua, de cultura. La ropa es lo mínimo que se lleva cuando se realiza un traslado. A veces, no se lleva más que la puesta. Las prendas son enviadas del lugar donde son creadas y son recibidas en otra ciudad por quienes van implicándose en el proyecto. Estas prendas son transformadas sin restricciones preestablecidas. Las transformaciones son registradas y la prenda vuelve a viajar acumulando los cambios sucesivos. La circulación de los objetos es permanente. Los desplazamientos y transformaciones son consignados en fichas de identidad de cada objeto, como las que se completan al atravesar una frontera. Viajar con lo puesto ya reunió participantes de Barcelona, Buenos Aires, Ciudad de México, Madrid, Paris, Punta del Este, Santiago de Chile y Zurich. http://www.viajar-con-lo-puesto.blogspot.com

DSC00445DSC00417DSC00475DSC00718